Patrick StraehlC’est en 1983 que tout a commencé, au Burundi, dans la région des Grands Lacs Africains. Un pays magnifique et des gens empreints de cette dignité qui caractérise les peuples proches de la terre. De plus, la photo était interdite sur tout le territoire. Question d’image. Il ne m’en fallait pas plus pour succomber à mon tour, aux charmes de cet art de l’instantané, où création rime parfois avec subversion. Photographier, c’est saisir une occasion qui ne se représentera plus. Pour y arriver, il faut faire acte de présence et développer la faculté de voir, c’est-à-dire, d’aller au-delà du simple regard qui ne fait que balayer la surface du sujet. Être là et voir, c’est donc la base, sur laquelle s’ajoute la capacité de s’émouvoir. C’est l’émotion qui doit nous ouvrir à une parcelle de ce que ce monde a à nous offrir. 

Patrick Straehl est né à Montréal en 1959
et a toujours vécu au Québec.